Bienvenu sur notre site de la Ronde __la ronde des Bûcherons____concours des bûcherons__Nos sites préférés__Faites leur confiance__Galerie

les courses de Schirrhein, la 23ème Ronde
du 6 juillet 2019

Tout est dit dans le supplément DNA

Retour sur la Ronde 2019

 

Moroni haut la main sur le 10 km,
le 5 km pour Mehl

Hugo Moroni et Frédéric Kobel se sont présentés main dans la main à l’arrivée du 10 km, après que Moroni eut attendu son concurrent à un kilomètre de la ligne. Latifa Mokhtari a remporté la course féminine, tandis que Jonathan Mehl et Aude Vollmer s’imposaient sur 5 km. Une simple lecture du classement du 10km de Schirrhein peut laisser penser à une arrivée au sprint, Hugo Moroni (Bischheim) devançant Frédéric Kobel (FC Haguenau) d’une petite seconde. Le Bischheimois avait pourtant largement creusé l’écart dans la seconde partie du parcours, avant… d’attendre tranquillement son adversaire et ami à l’entame du dernier kilomètre. Une façon de terminer la saison en pente douce dans les sous-bois schirrheinois.

La chaleur, le parcours tracé sur des chemins poussiéreux et la place de cette 23e Ronde des Bûcherons dans la saison n’ont pas favorisé les performances des leaders.

"Heureusement que la course était lente, ça m’a permis de maintenir mon rythme jusqu’au bout, soufflait Hugo Moroni, qui se remet tout juste d’une tendinite au tendon d’Achille. Sur le papier, Nathan (Guerbeur, 3e à 17’’)m’est bien supérieur, j’ai profité de sa mauvaise condition du moment."

Le Strasbourgeois du Metz Triathlon revient des championnats de France sur distance S et n’affichait pas sa meilleure forme samedi. Après avoir mené le train jusqu’à mi-course, il a vu Moroni et Kobel revenir sur ses talons. Voyant ses adversaires en souffrance, le Bischheimois a ensuite haussé le train au 6e kilomètre, laissant les deux autres médaillés loin dans son rétro pour conserver son titre, à nouveau devant Kobel.

Mokhtari fait cavalier seul

Côté féminin, la course a été loin d’être aussi animée. Partie très vite, Latifa Mokhtari n’a pas côtoyé une seule de ses concurrentes pendant ses 37’34’’ de course. Elle s’est finalement imposée avec plus de quatre minutes d’avance sur Noémie Gilgert.

Sur le 5 km, Jonathan Mehl (FC Haguenau) a écarté la concurrence, faisant course en tête pendant les trois quarts de la course. Le Haguenovien a pu se permettre de reprendre son souffle dans le dernier kilomètre, sans craindre les retours de Mustafa Osman Al Mour (ASL La Robertsau) et Clément Bourdon (ASPTT Strasbourg Triathlon). Bourdon avait pris les commandes de la course dès les premiers hectomètres, mais s’est vite révélé incapable de tenir son rythme, touché par la chaleur. « J’avais les jambes, mais mon cœur battait beaucoup trop vite, j’étais en surchauffe, raconte le Strasbourgeois. Quand Jonathan m’a distancé, je n’ai pas essayé de le suivre, je ne voulais pas tomber dans les pommes. »

Première femme à l’arrivée du 5 km, Aude Vollmer n’essayait pas de cacher sa déception. « Je ne suis pas contente de mon temps (19’24’’) , pestait-elle. Ça allait pendant les deux premiers kilomètres, puis la chaleur m’a abattue. Malgré tout, je n’ai pas vraiment vu les autres filles. » Sa dauphine, Amélie Odendhal (ASL Robertsau) n’a jamais pu l’inquiéter, terminant à 17 secondes.

Malgré la chaleur, la Ronde des Bûcherons a attiré 607 participants sur les deux courses principales. S’y sont ajoutés un 1500 m réservé aux moins de 13 ans, remporté par Gabin Gehin (ASL Robertsau) en 5’15’’, et un 600 m disputé par les élèves des écoles du secteur.

 
les animations
 

Concours mixte Bûcheronnage
&
Bûcheronnage sportif
"trophée des champions Français STIHL TIMBERSPORTS
"

Concert Open Air
1

2

 

 

voir toutes les photos, les classements , les statistiques de la Ronde

Un clin d'oeil à nos principaux partenaires que nous remercions pour leur soutien:

écrivez nous !

Retour vers la page d'Accueil